Débat autour du film Avant Toi (2016) Debate around the film Me Before You (2016)

Avant toi. L’histoire de Will Traynor un jeune businessman qui a tout pour lui. L’argent, la beauté, l’assurance, l’amour. A l’âge de vingt-neuf ans, sa vie bascule à cause d’un tragique accident de voiture qui le rend quadriplégique. Il est atteint des quatre membres et ne sent pas le contact physique d’autrui. Il peut seulement bouger un peu la tête et les doigts. Ce changement de vie radical le rend aigri et irritable. Il est hanté par le souvenir de sa vie antérieure.

Deux ans plus tard, la ravissante Louisa Clarke entre dans sa vie. Elle est embauchée par les parents de Will Traynor en tant qu’auxiliaire de vie. C’est une jeune fille guillerette, volubile et dévouée. Au début du film, le moins qu’on puisse dire est que ce n’est pas le grand amour entre les deux personnages. En effet, leur personnalités sont vraiment aux antipodes. Louisa se montre à la disposition de Will et fait de son mieux pour lui arranger le quotidien tandis que ce dernier trouve la moindre excuse pour la rabaisser. Parfois, on dit que le temps fait bien les choses et c’est vrai! Will et Louisa apprennent à s’apprivoiser et à s’aimer. Louisa qui est vraiment amoureuse fait tout pour « redonner vie » à Will qui a pourtant fait un choix irrévocable…

Je vous propose aujourd’hui un débat. POUR et/ou CONTRE. Personnellement c’est un film que j’ai trouvé très beau, très émouvant, sensible et très humain. Mais je connais aussi des gens qui n’ont pas approuvé la façon d’aborder le handicap dans le film. En tous cas, voici mon vote! :

POUR : L’amour entre les deux personnages se construit graduellement. L’entremetteur dans l’affaire, c’est l’entraide. Oui! C’est parce-que Will est dépendant qu’il sollicite Louisa et c’est cela qui les rapproche. De même, il y a les discussions qui font que chaque personnage s’ouvre à l’autre. Will évoque ses souffrances pendant que Louisa lui fait penser à autre chose grâce à son sens de l’humour et il encourage Louisa à vivre, à se dépasser. Ce n’est pas une comédie romantique vachement cucu « je t’aime! oh! mais moi aussi… (yeux humides) Si on parle de handicap, il faut parler sérieusement et c’est ce que j’ai aimé dans ce film. Dans Intouchables (2011) j’avais franchement rigolé, mais j’avais également trouvé que l’excès d’humour masquait le problème de fond. Dans Avant toi, le handicap est vu dans toute sa complexité. Les parents de Will jouent aussi un rôle essentiel. Moi qui suit IMC (infirme moteur cérébral) de naissance en fauteuil roulant, j’ai senti que je revivais mon vécu. Toutes les questions, tous les doutes. Peut-on réellement s’accepter? Connaître l’amour ne semble-t-il pas difficile quand le poids handicap paraît trop lourd? J’ai aussi aimé ce film car il n’est pas dans le pathos (Tout sauf ça, pitié!) L’humour est bien présent. Le troisième degré fait du bien! Enfin, on nous montre que l’amour peut-être possible malgré de nombreuses difficultés. Ça me touche. Les personnages sont tous attachants : Louisa, Will, la famille de Louisa, Patrick le petit ami de Louisa, attendrissant bien que ridicule, Nathan le kiné, les parents de Will.

 

CONTRE : J’ai entendu des gens qui n’ont pas aimé ce film. Voici leurs arguments:

Un handicapé riche… C’est bien beau mais ce n’est pas le cas de tout le monde. C’est vrai que Will et ses parents gèrent parfaitement la situation. Pourtant dans la vie de tout les jours, il y a beaucoup de problématiques à assumer : Aides, paperasses… Will a une auxiliaire de vie 24h/24 et ce n’est pas toujours le cas.

Une personne gravement atteinte et malade en plus ne trouve pas d’autre choix que de demander le droit à mourir. Qu’est-ce que c’est ça? Ne doit-on pas se battre? C’est facile d’avoir recours au pire. Mourir c’est renoncer. Et sa relation avec Louisa? Ce n’est qu’un comportement égoïste. Elle qui fait tout pour lui redonner envie de vivre, différemment certes, mais avec elle.

Ce sont des arguments qui se valent, je les comprend. Mais je me suis plus attachée à l’aspect humain et sensible du film. J’ai trouvé beau de voir les personnages évoluer dans le bon sens du terme.

Je vous propose de regarder ce film quand vous le pourrez. Vos commentaires successifs formeront le débat. A vous! Et bon film!

Un film de Thea Sharrock avec Emilia Clarke et Sam Claflin.

Adaptation cinématographique du livre Avant Toi de Jojo Moyes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités